L’immobilier et le COVID-19 !

Logo Sur Mesure, Courtier en prêt

Nous avons posé 4 questions à Johann PLOTEGHER de l’agence rennaise « La Résidence ».

Comment avez-vous vécu le confinement de 8 semaines dans l’immobilier ?

Ces 8 semaines de confinement dans l’immobilier sont inédites, les 2 premières semaines ont été accompagnées de beaucoup d’interrogation de nos clients pour lesquelles nous avions peu de réponses à leur apporter. Les 6 dernières semaines, nous avons été en mesure d’établir un plan d’action efficace permettant à l’ensemble de nos clients ( propriétaires et acquéreurs ) d’avoir de la visibilité sur leur projet immobilier. Les visites virtuelles et la signature électronique nous ont permis de poursuivre notre activité et le mois d’avril a été intense ! Un protocole de règles sanitaires (gel, masque, sur-chaussures hospitalières, distanciation, stérilisateur pour tous les trousseaux de clés et portables au minimum deux fois par jour ) a été mise en place afin de garantir la sécurité sanitaire de chacun de nos clients.

 

Comment voyez-vous la reprise de l’immobilier après le COVID-19 ?

Nous percevons chez une très grande majorité de nos clients qui avaient un projet de vente ou d’acquisition avant le confinement une volonté de finaliser leur projet et nous avons même de nouvelles demandes de clients qui n’étaient pas acquéreurs avant le confinement mais qui le sont devenus pendant cette période qui a fait naître de nouveaux besoins et de nouvelles envies ! Les premières visites ont été effectuées le lundi 11 Mai et deux offres d’achat ont déjà été enregistrées sur cette seule journée. Il faudra évidemment suivre cette dynamique dans les semaines à venir et faire un bilan à la fin de l’été pour savoir si cette reprise est aussi positive que sur les derniers jours.

 

Quel impact sur les prix de l’immobilier suite au COVID-19 ?

L’impact des prix de l’immobilier n’est pas certain et se fera probablement avec des disparités nationales mais les marchés qui étaient  » tendus » avant le confinement avec une demande soutenue et supérieure à l’offre de biens de biens disponibles n’ont aucune raison de ne pas le rester. On observera peut-être aussi une attractivité plus prononcée pour des biens en retrait d’un mode de vie « urbain ». Notre réseau La Résidence ( avec ses 70 agences dont plus de la moitié dans l’Ouest Parisien ) permet aux propriétaires de Rennes et son agglomération qui nous confient la vente de leur bien d’avoir accès à la clientèle parisienne, et c’est cette valeur ajoutée qui nous différencie de nos concurrents locaux que nous mettons en avant avec une pertinence encore plus avérée depuis quelques semaines !

 

Depuis quand travailles-tu avec un courtier – Pourquoi ?

Nous travaillons avec un courtier depuis 3 ans pour répondre à la demande croissante des propriétaires qui souhaitent que la vente de leur maison soit sécurisée. SURMESURE nous offre beaucoup de réactivité en permettant aux acquéreurs d’avoir rapidement une idée très précise de leur budget global d’acquisition dès le début de leur recherche de bien immobilier. SURMESURE nous permet aussi d’offrir aux propriétaires des garanties sur la solvabilité des acquéreurs en amont de la signature de la promesse de vente. L’intérêt de faire appel à un courtier avant le confinement était réel, il le sera encore davantage dans les semaines et mois à venir car la remontée récente des taux d’emprunts sera forcément synonyme d’écarts plus grands entre les offres de prêts des différents établissements bancaires. La dernière valeur ajoutée du courtier est d’accompagner chacun des clients sur l’assureur emprunteur, où là aussi des écarts significatifs peuvent être observés !